fbpx

Ce qui va changer pour les 
étudiants internationaux Campus France –


Hausse des frais universitaires, ce qu’il faut retenir des nouvelles réformes :

Casablanca – 19 novembre 2018

La France, 4 ème pays d’accueil d’étudiants à l’échelle mondiale a annoncé ce lundi de nouvelles réformes qui entreront en vigueur dès mars prochain. Dans une perspective d’atteindre un demi-million d’étudiants d’ici 2027, l’Etat va procéder à certains changements bénéfiques pour certains et beaucoup moins pour d’autres.

Quels sont alors les points importants de cette décision et qu’est-ce qui va réellement changer ?

  • Le coût des études va passer à 2770€ par an pour une licence et 3770€ en master et doctorat. Le premier ministre a parlé d’une comparaison avec les pays voisins en Europe, l’Angleterre ainsi               que les États-unis, où le coût des études est beaucoup plus élevé qu’en France. Il a aussi souligné que ces montants ne représentent que le « un tiers » du coût réel des études

  • Cette mesure ne concernera pas les étudiants ressortissants de l’espace économique européen.

  • L’État mettra en place 14 000 bourses d’exemption en faveur des étudiants les plus méritants, bourses de mérites et d’aide au financement confondues.
  • Un premier fonds de 10 millions d’euros, qui sera consacré à l’accueil des nouveaux étudiants arrivant dans le territoire en leur organisant des événements d’intégration, un second qui sera investi à améliorer les Campus France à l’étranger afin de faciliter le traitement de dossiers des étudiants.
  • Une priorité dans les consulats pour les visas étudiants, tout en facilitant la demande. Moins de documents pour les étudiants à la constitution de leur dossier pour un traitement plus rapide.
  • Chaque étudiant bénéficiera d’un référent qui l’aidera dans ses premiers jours d’installation dans le pays.
  • Les étudiants diplômés qui rentrent dans leur pays d’origine bénéficieront d’un titre de séjour qui leur permettra de revenir en France en vacances ou pour le travail.Hausser les frais universitaires afin d’attirer un plus grand nombre d’étudiants, une décision controversée qui fait beaucoup parler les étudiants du monde mais surtout, les étudiants Marocains qui sont les premiers étudiants en nombre présents en France chaque année. Dans cette optique de développement, Studenjoy prendra en compte ces nouvelles mesures afin d’expliquer et aider au mieux les étudiants Marocains souhaitant poursuivre leurs études en France. Au sein de ses bureaux à Casablanca, l’équipe Studenjoy sera prête à accueillir les étudiants tout au long de l’année au Maroc pour leurs procédures administratives de visas ainsi qu’en France pour leur trouver un logement adéquat.

– Article rédigé par Studenjoy

http://www.studenjoy.com

Lire la suite...

3 choses importantes à préparer avant de partir étudier en France

Étudier en France – La France est mondialement connue pour être l’une des destinations favorites des étudiants, il y a de plus en plus de jeunes qui rejoignent les universités françaises dans plusieurs villes, les premières étant -Lyon -Grenoble -Toulouse – Montpellier. C’est vrai qu’il fait bon vivre pour ces étudiants en France et qu’ils trouvent aussi beaucoup d’opportunitéspour les motiver à y étudier. Notamment les jobs étudiants, choses qui est interdite par exemple chez nos amis Américains, l’accès facile à la santé, les frais universitaires très accessibles, etc.

Dans cet article, nous présentons les étapes clés pour préparer son départ en France, quelques dates et des informations précises sur les procédures administratives obligatoires pour les étudiants étrangers.

Le projet d’études

Avant toute chose, il est impératif de préparer son projet d’études. Cela consiste à savoir le domaine d’études dans lequel on aimerait se diriger (Architecture, Management, Droit, Communication, etc.) Se poser les bonnes questions, vers quel métier vais-je me diriger dans le futur ? Quel diplôme ai-je besoin d’avoir afin d’aboutir aux postes qui m’intéressent ?

Nombreux sont les étudiants qui s’inscrivent dans une formation en L1 et réalisent par la suite que ce n’est pas vraiment ce qui les intéresse, ils changent souvent ensuite en s’orientant vers un autre domaine d’études.

Il y a des moteurs de recherche par formation très intéressant notamment celui de CampusFrance, qui aide à bien choisir la formation, l’école ou l’université qui correspondra à chaque étudiant.  Il y a aussi des agences d’orientation et d’accompagnement aux étudiants comme Studenjoy, qui à travers des entretiens physiques entre l’étudiant et un spécialiste de l’orientation, aide à déterminer précisément le domaine d’études correspondant au profil de l’étudiant et à ses perspectives d’avenir.

Les procédures administratives

Les étudiants étrangers, sont souvent obligés de passer par des plateformes dédiées comme CampusFrance ou Parcoursup afin de préparer un bon dossier d’inscription. Sur ces sites, l’étudiant devra clairement indiquer ses vœux, parler de son projet d’études, transmettre ses derniers bulletins et/ou diplômes ainsi que détenir un certificat d’aptitude en langue française comme le TCF.

À la suite de quoi, l’étudiant devra attendre d’avoir des réponses de confirmation d’inscription auprès des écoles choisies. L’étudiant se doit ensuite de demander son visa étudiant, avec l’inscription universitaire, ce dernier devra dépendamment de son pays, démontrer sa capacité financière pour vivre en France, cela consiste souvent à bloquer une somme d’argent dans un compte bancaire pour au moins la première année. Aussi, l’étudiant pourra se voir demander un garant en France, celui-ci devra transmettre certains documents, comme ses fiches de paies et/ou ses avis d’impositions afin de prouver sa capacité à prendre en charge l’étudiant.

Enfin, ou presque, un logement d’accueil est nécessaire à l’obtention du visa, une attestation d’hébergement, une réservation de chambrou un bail de location est dans certains pays obligatoire pour finaliser la demande.

Il faudra tout de même payer les frais de dossier à la fin pour transmettre son dossier et décrocher son entretien pédagogique.

Attention : Ces plateformes ont des dates d’ouverture et de clôtures précises. CampusFrance Maroc par exemple commence à constituer les dossiers en novembre jusqu’en janvier pour les universités et mars pour les écoles de commerce et d’ingénierie, APB, BTS, etc.

Et bien sûr, le départ !

Après l’obtention du visa étudiant, les futurs diplômés se trouvent rapidement confrontés à un nouveau grand défi, le déménagement ! Bien souvent, les procédures consulaires prennent un bon bout de temps et les jeunes étudiants se trouvent pressés par le temps, il faut prendre l’avion, trouver un logement pour ceux qui ne l’ont pas encore, meubler, souscrire aux différents organismes nécessaires pour accéder à l’électricité, le gaz, internet, assurance habitation, ouvrir un compte bancaire, prendre une ligne téléphonique, … Tout ça, en préparant la rentrée universitaire !

Studenjoy s’occupe essentiellement d’aider ces étudiants durant toutes ces étapes, des conseillers prennent en charge chaque dossier, expliquent clairement à l’étudiant ce qu’il devra faire et accompagne jusqu’à obtenir leur visa et trouver leur appartement. Cela permet à l’étudiant de gagner du temps, de l’argent et à ses parents d’être rassurés durant cette grande étape de vie.

N’hésitez pas à consulter le prochain article, Ce qu’on doit faire une fois arrivés en France !

———————

Article publié par Studenjoy, le 28/08/18

http://www.studenjoy.com

Lire la suite...