fbpx

Comment réussir un entretien d’admission en école ?

Les étudiants sont souvent amenés à passer des entretiens dans le cadre de leurs études, que ce soit pour intégrer une école, pour obtenir un stage ou encore pour défendre leur projet professionnel. L’entretien oral est une épreuve très courante et si importante parce qu’elle met le candidat à l’épreuve et permet de déterminer sa véritable personnalité. Beaucoup plus que lors d’une épreuve écrite en tout cas. Voilà plusieurs conseils pour réussir au mieux votre entretien d’admission dans une école.

  • Se renseigner sur l’école et la formation voulue

Il est primordial de montrer aux jurés que vous n’êtes pas là par hasard. Vous devez avoir de réelles motivations d’intégrer cette école en particulier. Pour cela, renseignez-vous avant l’entretien : ses campus, ses valeurs, ses spécialités, son réseau d’anciens élèves… Vous devez montrer que vous connaissez vraiment l’école et que voulez intégrer celle-là en particulier et pas une autre.

Se renseigner sur la formation est également primordial. Vous devez montrer aux jurés que vous avez un projet professionnel bien défini, même s’il n’est pas complètement abouti et que vous hésitez encore. En bref, il est important de prouver que vous n’êtes pas là par hasard et que vous avez de bonnes raisons de vouloir cette école en particulier.

  • Préparer son discours

L’improvisation peut s’avérer très néfaste en entretien et laisser penser que vous n’avez pas votre place dans cette école. Vous devez donc toujours préparer votre entretien. La première chose à faire est d’imaginer les questions qui peuvent être posées : quel est votre projet professionnel ? pourquoi cette école ? quelles sont vos qualités ? vos défauts ? pourquoi vous prendre vous plutôt qu’un autre candidat ?

 La première partie d’un entretien est souvent la présentation de l’étudiant. Vous devez donc préparer votre présentation. Il est important de savoir à l’avance ce que vous allez dire, de préparer vos arguments pour chaque expérience ou compétence. Vous devez toujours prouver et argumenter pour convaincre votre interlocuteur, tout en restant concis.

Vous devez donc préparer à l’avance les grandes lignes de ce que vous allez dire, mais il faut que vous restiez naturel le jour de l’entretien pour paraître spontané et à l’aise.

  • S’entraîner devant d’autres personnes

La meilleure façon de préparer un entretien est de s’entraîner devant un public (amis, famille, professeurs, agence spécialisée). En passant un entretien blanc avec quelqu’un, vous bénéficiez de ses conseils et de son ressenti. Un regard extérieur est souvent différent du regard que l’on se porte soi-même.

L’idéal est de connaître une personne qui a déjà été juré d’entretien (un professeur d’une école, un recruteur, un professionnel des ressources humaines, etc.) Néanmoins, n’importe quelle personne extérieure pourra apporter un œil neuf et vous donner des conseils.

  • Soigner sa tenue vestimentaire et son langage

En plus de votre discours, votre tenue reflète également qui vous êtes. Vous devez donc trouver un bon compromis entre le confortable et l’élégant. Vous devez être habillé un minimum pour rester professionnel, mais rien ne sert de porter des vêtements dans lesquels vous n’êtes pas du tout à l’aise. Misez donc sur des vêtements neutres et élégants, dans lesquels vous vous sentez vous-mêmes.

En plus de la tenue, vous devez soigner constamment votre langage. Adoptez un vocabulaire professionnel, vouvoyez vos interlocuteurs, laissez de côté la façon dont vous parlez à vos amis. Une façon de parler négligée et peu professionnelle ne donne pas une bonne impression de vous lors d’un entretien et peut fortement vous nuire.

  • Soigner son attitude

Il n’y a rien de plus disqualifiant pour un juré qu’un candidat négligé qui ne respecte pas ses interlocuteurs. Les recruteurs voient des candidats à longueur de journée pendant la période des entretiens, vous devez réussir à vous démarquer et à faire la différence.

Pour cela, la première chose à faire est de toujours paraître dynamique et souriant. Vous attirez ainsi leur attention et montrez que vous êtes une personne créative et dynamique. Vous pouvez aussi faire des gestes pour éviter de rester stoïque : inclinez votre tête, bougez vos mains quand vous souhaitez démontrer quelque chose. Le sourire et le regard sont également très importants. Captez le regard de votre auditoire, souriez pour rendre l’entretien plus agréable pour tous.

  • Se détendre

Un entretien est souvent une épreuve stressante, considéré comme un interrogatoire. Pourtant, un entretien réussi se déroule plutôt comme une discussion. Le but pour les jurés est d’apprendre à vous connaître, de savoir ce que vous pouvez apporter à l’école et ce que l’école peut vous apporter. Certains recruteurs peuvent paraître durs mais c’est souvent pour tester les limites du candidat. Un entretien où le recruteur n’a pas souri une seule fois n’est pas forcément un entretien loupé, et l’inverse n’est pas vrai non plus.

Essayez donc de vous détendre avant afin d’aborder cette épreuve sereinement. Un épisode de série, quelques minutes de musique ou une discussion avec un ami pourront vous mettre en confiance et vous faire oublier le stress. Un candidat confiant, souriant et à l’aise aura plus de chances de plaire qu’un candidat complètement paniqué. Aussi bien pour intégrer une école que pour décrocher un stage ou un emploi.

L’entretien est souvent la dernière étape avant d’intégrer une école alors relax et bonne chance à vous !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *