fbpx

Rentrée 2021, covid-19 et établissements supérieurs.

Informations Coronavirus | Université de Rennes 1 | Université de ...

La France traverse une situation exceptionnelle, les jeunes sont vecteurs de propagation et par conséquent le gouvernement a pris la décision de fermer les établissements, cette fermeture a été maintenue jusqu’à la rentrée de Septembre. Des changements s’opèrent, en voici une liste non exhaustive :

Si les activités sont arrêtées en présentiel, les établissements fonctionnent et maintiennent leurs capacités d’enseignement à distance par visioconférence.

Les étudiants s’inquiètent, leur parcours académique ne sera pas plus perturbé et les mesures sont prises pour que les étudiants ne soient pas pénalisés.
Les concours post classe préparatoires sont maintenus, et les conditions matérielles s’adapteront à la situation actuelle en respectant les consignes de distanciation.

Les établissements supérieurs privés s’adaptent le mieux grâce aux nombre d’enseignants par étudiant qui reste gérable à distance, les examens partiels sont maintenus et se feront à distance.

Les résidences universitaires et internats demandent aux étudiants de regagner leur domicile, néanmoins les étudiants internationaux et ceux qui en éprouvent le besoin peuvent y rester.

Les bibliothèques universitaires sont également ouvertes pour que les étudiants puissent y travailler.

À partir de juin, 800.000 jeunes, étudiants ou non, de moins de 25 ans toucheront une aide de 200 euros, a annoncé Edouard Philippe le 4 mai en présentant la stratégie de déconfinement national au Sénat. “En raison du confinement, les restaurants universitaires ont fermé. Beaucoup de jeunes ont perdu les emplois dont ils ont besoin pour se nourrir et payer leurs loyers. Certains jeunes se sont retrouvés dans une situation que je sais dramatique”, a expliqué le Premier ministre.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *