fbpx

7 bonnes raisons d’aller étudier au Royaume-Uni

Etudier au Royaume-Uni semble toujours attirer les étudiants malgré le Brexit. La région est devenue la deuxième destination préférée des étudiants étrangers, derrière les Etats-Unis. Ils viennent du monde entier pour bénéficier d’un enseignement d’excellence, en particulier les jeunes Européens. Retour sur les raisons qui poussent les étudiants à aller au Royaume-Uni.

1. L’excellence de l’enseignement

Le Royaume-Uni a su construire un système d’enseignement mêlant excellence et ouverture internationale, lui valant aujourd’hui de compter certaines des plus prestigieuses universités mondiales. Selon le classement du Times Higher Education, 3 des 10 meilleures universités au monde se trouvent au Royaume-Uni. Une réputation mondiale d’excellence et un environnement d’études hors pair leur permettent également d’attirer certains des meilleurs professeurs au monde. Depuis un siècle, 96 professeurs de l’université de Cambridge ont ainsi reçu le prix Nobel.

Le système d’enseignement anglo-saxon est également très différent du système français. Les professeurs y sont plus accessibles et l’enseignement se fait de manière plus informelle. Le point de vue des étudiants est vraiment valorisé pendant les cours.

Pour étudier dans une université au Royaume-Uni, il faut souvent fournir un dossier, passer un oral et prouver votre niveau en langues avec des tests, notamment l’IELTS ou le TOEFL. Le score requis par chaque établissement est indiqué sur son site. En général, « il faut 6 à 6,5 sur 9 au test IELTS pour le cycle Undergraduate et plutôt de 7 à 9 pour intégrer le Post Graduate », précise le British Council.

2. L’environnement international

Le prestige accumulé par les universités s’est transformé en un bouillonnement de culture. Etudier au Royaume-Uni vous promet une expérience multiculturelle avec des étudiants venus du monde entier et des salles de classe très cosmopolites. Dans certaines universités anglaises, les étudiants internationaux sont presque plus nombreux que les étudiants britanniques. Cela vous permet de confronter des points de vue très divers et d’apprendre à gérer cette diversité. Les universités britanniques bénéficient donc d’un environnement très international qui vous promet une expérience multiculturelle unique.

3. La langue

L’anglais est aujourd’hui devenu indispensable, en particulier dans les domaines du commerce ou des relations internationales. Plusieurs solutions sont possibles pour apprendre une langue étrangère, mais l’immersion est sans aucun doute la plus efficace. Un semestre ou une année d’études au Royaume-Uni vous permettront donc de devenir complètement bilingue, à la fois grâce aux cours et à la vie quotidienne. La maîtrise de l’anglais est donc un atout certain sur un CV et vous sera utile dans de nombreux domaines.

L’idéal est d’avoir déjà un niveau acceptable en commençant son séjour pour profiter au maximum de la vie anglo-saxonne et pouvoir suivre ses cours.

De plus, de nombreux programmes d’échange au Royaume-Uni vous permettent de passer la 3ème année à l’étranger dans une autre ville européenne ou sur un autre continent. Au bout de 3 ans, vous avez donc la possibilité de maîtriser couramment une troisième langue.

4. La meilleure insertion professionnelle

Le système d’enseignement britannique offre d’excellents débouchés professionnels, en particulier à l’international. Les diplômés de bachelor sont notamment très prisés des recruteurs.

Pour certains profils, le système anglo-saxon est plus adapté que le système français. En France, le système des grandes écoles ne permet pas de se spécialiser tout de suite après le bac. L’enseignement y est surtout théorique, la pratique n’intervient qu’en stage ou en travail de fin d’études. Au contraire, le système britannique est orienté vers le travail, l’enseignement est fait pour que les étudiants deviennent des travailleurs opérationnels au moment où ils devront travailler. Il permet aussi d’étudier des disciplines très variées dès la première année. Le marché de l’emploi étant plus ouvert et flexible au Royaume-Uni qu’en France, les entreprises n’exigent généralement pas un cursus spécifique. A condition qu’il soit cohérent, votre parcours ne sera donc pas un obstacle à votre employabilité.

Certains étudiants choisissent également de revenir en France après leur premier cycle au Royaume-Uni. Cela permet d’intégrer les grandes écoles françaises grâce aux admissions parallèles.

5. Le tourisme et la culture

En 2018, Londres a détrôné Montréal en tête du classement des meilleures villes étudiantes. Cela s’explique entre autres par la culture britannique riche et unique, faisant de lui le sixième pays le plus visité au monde. En 2016, le Royaume-Uni accueillait en effet 35,8 millions de touristes, soit près de 3% de toutes les arrivées mondiales.

Tourisme culturel, festif, de loisirs… il y en a pour tous les goûts. Les châteaux et lacs d’Ecosse, les magnifiques cathédrales anglaises, le Pays de Galle, les musées londoniens… une grande partie des musées de Londres sont d’ailleurs libres d’accès tous les jours de la semaine. Londres en elle-même, ville culturelle et de loisirs, est à visiter absolument quand vous allez au Royaume-Uni.

Il est également facile et abordable de voyager depuis le Royaume-Uni. Que ce soit en train, avec la carte jeune 16-25 ans Rail Card par exemple, ou en bus. Pour cela, comptez notamment sur le BritXplorer Pass qui permet de visiter les quatre pays qui composent le Royaume-Uni très facilement.

6. Le système de bourses

Le système de bourses est très développé au Royaume-Uni. Certaines universités proposent notamment des prêts particuliers : vous ne commencez à rembourser que lorsque vous gagnez un certain salaire assez élevé. Les facultés britanniques affichent également un bon rapport qualité prix, notamment d’un point de vue technologique. Les ressources informatiques sont un point fort des universités, qui sont toujours à la pointe et veillent à ce que les étudiants le soient aussi. Il est également possible de bénéficier de la bourse Erasmus si vous êtes issu du programme Erasmus+.

Même si la vie en Angleterre est plus chère qu’en France, le Royaume-Uni reste une destination plus abordable que les Etats-Unis ou la Nouvelle-Zélande quand on prend en compte le transport et les aides financières perçues.

7. La proximité

Le Royaume-Uni reste une destination privilégiée par de nombreux étudiants, en particulier les Européens. Cela s’explique notamment par la proximité, souvent rassurante, et tous les avantages qui vont avec : peu de décalage horaire, possibilité de transporter plus d’affaires qu’en avion, de retourner voir sa famille à certaines occasions… Un Eurostar Paris – Londres ne met ainsi que deux heures, quand il faut compter quasiment 24h pour rejoindre l’Australie.

Ainsi, le Royaume-Uni continue d’attirer les étudiants étrangers, qui viennent profiter d’un enseignement d’excellence, améliorer leur anglais et s’épanouir dans un environnement multiculturel. Le Brexit a suscité beaucoup d’inquiétude mais son impact n’est pas encore connu. En cas d’accord de l’Union Européenne et du gouvernement britannique, beaucoup de points ne changeront pas : le Royaume-Uni pourra continuer de faire partie du programme Erasmus+ et de l’Espace Européen de l’Enseignement supérieur. Mais si aucun accord n’est trouvé, il risque d’y avoir beaucoup de changements : frais de scolarité, conditions d’accès des étudiants étrangers, participation à Erasmus+. Malgré le Brexit, le Royaume-Uni demeure la destination préférée des étudiants français.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *